Blog Plaisir féminin

J’ai testé la stimulation vaginale avec le Rabbit Romp Jazz

J’ai testé la stimulation vaginale avec le Rabbit Romp Jazz

Publié le : 26/01/2022 - Catégories : Plaisir féminin , Tests Produits

J’adore les sextoys pour me masturber, c’est un fait. Mais jusqu’à maintenant, j’ai uniquement expérimenté des stimulateurs clitoridiens.

Les rabbits sont des super sextoys vibrants pour stimuler à la fois le point G et le clitoris. Ils ont une légère forme phallique recourbée qui s’insère dans le vagin et une petite tête qui va vibrer sur le clitoris. 

J’ai donc décidé de passer un cap et de tester la masturbation avec le Rabbit Romp Jazz. 

Pour tout vous dire, j’avais un peu peur de ces sextoys qu’on introduit dans le vagin. Un jouet minimaliste me semblait parfait pour cela. Pas un zgeg vibrant trop réaliste en gros.

J’ai craqué pour le Rabbit Jazz de Romp, car je connais déjà la marque Romp et je l’aime bien. C’est une marque colorée, jeune et elle offre de belles technologies développées par le groupe Wow Tech.

Il est trop beau avec sa couleur rose et jaune. Vu que je suis une licorne, c’est fait pour moi. 

L’avantage du Rabbit est qu’il stimule à la fois le point G et le clitoris. 

Je me connais plus réceptive à la stimulation clitoridienne que vaginale. Alors je me suis dit qu’un jouet qui stimule ces deux zones érogènes devrait me combler.

Je te raconte tout sur l’exploration de mon point G avec le Rabbit Romp Jazz.

Mes expériences sexuelles de jeune exploratrice

J’ai eu mes premiers rapports sexuels avec mon amoureux du lycée.

Je trouvais le sexe pas franchement dingos.

Je suis rentrée à la fac, j’ai eu un nouveau petit copain, Jules avec qui je suis toujours. J’adore faire l’amour avec lui. On est trop connecté !

Je travaille à mi-temps dans le love shop Body House pour financer mes études.

J’ai donc pu tester des sextoys pour me masturber. Des stimulateurs clitoridiens comme le galet et l’aspirateur de clitoris. Une révélation du plaisir !

Sauf que Jules est parti en stage à l’étranger pour son cursus universitaire. Il me manque. Son corps aussi ! 

Mais comme dit Ashnikko “I don’t need a man, I need a rabbit”.

Alors en avant la musique avec Jazz, le rabbit de la marque Romp.

Le Rabbit Romp Jazz, le double stimulateur point G et clitoris

Rabbit Romp Jazz posé sur sa boite de présentation

Le rabbit, c’est un peu le cliché quand on imagine un sextoy. Grande fan d’Instagram, moi j’aime bien les clichés. 

Pourquoi le Rabbit Romp Jazz ?

Dans mon cas de figure le rabbit Jazz de Romp répond à nombreuses de mes attentes.

  • Son prix est plus qu’abordable comparé aux autres sextoys rabbit. Même si moi il m’a été offert par l’enseigne :p.
  • J’ai besoin d’un jouet discret, car j’habite toujours chez mes parents. Ba ouais, les études, la pauvreté, tu connais ?
  • Il stimule à la fois le point G, le Graal qu’on aimerait toute atteindre, ainsi que le clitoris. Au moins, je suis sûre de ressentir du plaisir quelque part.
  • Il fonctionne sur batterie. C’est plus facile de le recharger que d’aller subtiliser les piles de la télécommande du salon.
  • Il est trop canon avec son design be color rose et jaune. I am a Unicorn !
  • Il a six intensités de vibrations différentes. Je dois pousser les intensités à leur maximum pour atteindre l’orgasme avec mes autres sextoys. 

Place au déballage du coffret !

unboxing du contenu coffret du Rabbit Jazz de Romp

Je rentre chez moi avec le lapin caché au fond de mon sac. Alice aux pays des merveilles, c'est moi ! Enfin très bientôt ;)

Je monte dans ma chambre, m’installe devant mon bureau et commence à explorer le contenu de la boîte du Rabbit Jazz Romp.

Comme d’hab, la boîte est juste trop belle avec ses couleurs pop et flashy comme dans les clips de Cardie B. 

Prise en main du Rabbit Jazz

Je glisse le support plastique contenant le rabbit hors de la boîte. 

Whaou cette couleur magnifaïk. J’avais adoré mes autres sextoys de Romp, mais là je dois dire que le design de celui-là surpasse les autres.

L’objet mesure environ 20 cm. Je suis étonnée une nouvelle fois de la qualité du revêtement du jouet. Le silicone médical est très doux au toucher. Encore plus que la verge de Jules !

Il a de petites nervures sur sa tête d’insertion pour stimuler le Point G. Ça me grattouille déjà en bas…

Je le tords légèrement et découvre que sous sa dureté apparente, le jouet est un chouilla flexible. L’insertion dans mon tutu devrait se faire sans encombre !

Découverte de son fonctionnement 

Allumer et éteindre le Rabbit Romp

Je presse le bouton on/off et les premières vibrations se font ressentir jusque dans mes doigts. C’est tout doux, très diffus, hyper silencieux, j’adore ! 

Pour éteindre complètement le rabbit, j’appuie longtemps sur ce même bouton on/off

Changer les modes de vibrations

J’appuie sur le deuxième bouton représentant des ondes. Il sert à changer les intensités et les modes de vibration. 

En appuyant sur ce même bouton à vague deux secondes, je peux momentanément éteindre la vibration. Une petite Led rose m’indique que le jouet est toujours allumé

Les accessoires du coffret Romp Jazz

Je découvre le câble de chargement USB. Je branche la bête sur un adaptateur secteur adapté aux sextoys. Surtout pas celui du smartphone !

Ce soir Jazz, je veux prendre possession de toi à pleine puissance. 

Un rapide coup d’œil à la notice me conseille d’utiliser du lubrifiant pour faciliter l’insertion. 

Je trouve la plaquette d’autocollants offerte par Romp dans chacun de ses coffrets. Ils sont trop cute !

L’heure du test avec mon Rabbit Romp Jazz a sonné ! La magie opère

rabbit romp jazz présenté dans main fémine

Après le dîner, je m’éclipse, prétextant à ma famille des révisions tardives pour un examen. 

Ce qui n’est pas totalement faux… Je révise mes connaissances sur l’anatomie féminine de manière très ludique.

Début des préliminaires 

Je passe d’abord par la salle de bain pour une douche des plus érotiques. J’ai envie de me faire bien mouiller avant de tenter l’insertion du Rabbit Jazz. 

Je me sers de la pression d’eau sortant du pommeau de douche pour stimuler mon clitoris. Je sens déjà l’excitation montée. 

Je pourrais rester là et aller jusqu’au bout… Mais non, pas ce soir ! Je veux partir explorer mon point G.

Je sors de la douche et titube en serviette jusque dans ma chambre. Je la jette grossièrement sur mon fauteuil. À poil !

Allongé sur mon lit, je promène mes mains sur mon corps nu jusqu’à mon clitoris. Je le caresse doucement, je suis déjà mouillée de mon petit plaisir aquatique. 

J’enfonce deux doigts dans mon vagin et commence un langoureux va-et-vient pour accentuer mon excitation et débuter la stimulation.

Après 5 min de jeu en solitaire, il est temps d’introduire Jazz dans mon jeu coquin.

Démarrage du Rabbit Jazz : la masturbation est délicieuse !

J’empoigne le Rabbit rose et l’asperge de lubrifiant pour faciliter la glisse. 

Je commence à délicatement l'insérer en moi en jouant sur sa flexibilité. Arf, le premier passage est légèrement douloureux.

Je continue malgré tout ma progression en pensant à mes derniers ébats avec Jules avant son départ. 

Je fais les premiers vas-et vient avec l’objet éteint. Ah cette sensation de plénitude. So good !

Au bout d’un moment, je décide d’allumer le jouet. Les premières vibrations se font sentir dans mon vagin et mon clitoris. 

J’adore la sensation qui réveille ma vulve. L’excitation se cible majoritairement à cet endroit.

À l’intérieur c’est sympa, mais sans plus même en augmentant la vitesse. Ça fait juste vibrer mon trou. Merde, je dois tenter autre chose.

Je commence des mouvements de vas-et-vient avec le rabbit qui vibre. Intéressant, mais je préfère quand c’est Jules qui me pénètre…

Je change de position et me mets à demi-assise contre ma tête de lit. J’appuie fort la partie insérée en moi contre ma paroi vaginale interne et enclenche la 6ᵉ vitesse. 

En quelques secondes, je sens le plaisir monter. Un fourmillement à un point très précis se fait sentir. C’est super agréable. Je crois bien que j’ai trouvé mon point G.

Doubles sensations avec le Rabbit Jazz de Romp

Le rabbit me procure une double stimulation et c’est délicieux. La petite partie externe stimule mon clitoris. La partie interne masse mon point G.

Plutôt clitoridienne, je ressens davantage la vibration dans ma vulve. 

J’ai cependant l’impression que mon clito aide à stimuler mon point G.  Car quand je la retire de mon clitoris, je ne sens plus de vagues de plaisir nulle part.  

C’est un peu comme un match de tennis. Le plaisir vient de tout côté et se renvoie la balle. Le Roland Garros du sexe dans ma culotte !

Au bout d’un moment mon vagin se contracte avec force. Je succombe à l’orgasme. And the winner is “Mister clitoris”. C’est un peu mon Nadal à moi.

Mon avis sur le Rabbit Romp Jazz 

Rabbit romp Jazz devant fournitures scolaires

Je lui mets une bonne note ! C’est un produit de qualité à petit prix. Il est deux fois moins chers que les autres rabbits. C’est toujours quelques euros d’économisées !

Je n’ai pas eu d’orgasme au niveau du point G. Mais il l’a quand même ciblé et stimulé alors que je n’avais jamais vraiment compris où il se situait. 

Les points positifs :

  • Sa matière : son silicone médical tout doux et hypoallergénique mérite 5*. 
  • Sa grande discrétion : les vibrations son étonnement silencieuses même au max. Je n’ai jamais eu peur que mes parents l’entendent.
  • La qualité des vibrations : elles sont hyper intenses et se propagent largement sur toutes les zones érogènes. 
  • La stimulation du point G : J’ai trouvé mon point G facilement avec le rabbit Jazz. Y’a plus qu’à la travailler régulièrement maintenant !
  • Sa taille : elle est assez grande pour me remplir tout en étant assez petite pour ne pas me faire fuir.
  • Son design : Il est trop beau tout rose avec son manche jaune ! Pussy Power.

Les petits points négatifs :

  • Positionnement compliqué : Je dois choisir entre stimuler mon clitoris ou mon point G pour ressentir du plaisir intense. 
  • Son ergonomie : J’avais du mal à appuyer sur le bouton pour l’allumer et l’éteindre. 
  • Sa forme phallique : Elle ne laisse aucune place au doute sur ce que c’est. Il faudra éviter de laisser le rabbit trôner sur la table de chevet.

Mon avis sur le Jazz de Romp : pour le prix, il fait le job. What else ?

Bilan de mon test du rabbit Romp Jazz

Je suis ravie du Rabbit Jazz de la marque Romp. 

je voulais un rabbit pour découvrir les joies du sexe, mais je craignais d’introduire quelque chose dans mon vagin. Mais ce rabbit est assez minimaliste pour ne pas m’avoir intimidé. 

Le prix est canon pour la qualité du produit offerte par Romp. 

J’adore son design, sa matière suave et de ses vibrations graves. 

Le rabbit est top, mais sorry Ashnikko il n’est pas près de remplacer mon chéri d’amour.

Encore plus de test Romp

4.8 / 5