Devenir une Camgirl : Le guide complet pour rencontrer le succès

Rédaction de l'article
Rédaction de l'article

Manon G.
Body House - Rédactrice sexo

Un article validé par un sexpert
Un article validé par un sexpert

M'sieur Jérémy
Youtuber - Testeur de Toys tout terrain

Devenir CamGirl attire de plus en plus de filles sur les plateformes de livecams du monde entier.

Le métier de CamGril est bien souvent présenté comme la liberté tout en gagnant de l’argent facilement. 

Ce n’est pas faux, cependant, devenir une CamGirl ne s’improvise pas ! Surtout si vous souhaitez en tirer un vrai bénéfice.

Voilà tous les conseils pour savoir comment devenir une CamGirl à succès et gagner confortablement votre vie grâce à cette activité.  

Car au-delà du fait de réaliser des prestations derrière une caméra, il se cache une organisation rigoureuse. 

Un ordinateur, une webcam et un compte Skype ne suffisent pas. Afin de réussir dans ce domaine, il existe de nombreux détails à ne pas négliger.

Que vous soyez en pleine réflexion pour vous lancer ou déjà CamGirl cherchant à faire décoller votre carrière, ce guide est fait pour vous !

Table des matières

Les raisons de devenir Camgirl

Avant de se lancer, il faut se poser les bonnes questions. Pourquoi on se retrouve avec cette envie d’exercer ce métier du sexe ? On parle tout de même de gagner de l’argent en s’exhibant sur internet. 

Tout le monde peut devenir CamGirl. Cependant, la concurrence est rude et il peut paraître difficile de percer.

Rassurez-vous, il y a que des avantages à devenir CamGirl. Et il y a de la place pour toutes celles qui souhaitent se lancer.

Pour devenir CamGirl, le succès dépend que de vous, de votre implication et de votre travail.

Travailler en toute autonomie

Vous en avez peut-être marre de devoir vous lever tous les jours à la même heure pour aller travailler dans un domaine où vous ne vous épanouissez pas. 

Ou vous êtes actuellement sans activité, souhaitez compléter vos revenus ou même aimez tout simplement vous exhiber. 

Eh bien mesdames, CamGirl est une bonne option à la seule condition d’être impliquée. 

Dans ce domaine, vous travaillerez en totale indépendance. Vous allez pouvoir décider de votre rythme de travail et de la façon dont vous allez le gérer. Temps plein, temps partiel, c’est vous qui voyez !

Niveau salaire, il dépendra de la régularité de vos connexions et du contenu de vos shows. Nous y reviendrons plus tard en détail dans cet article. 😉

La relation et la proximité que vous entretenez avec vos viewers jouent également sur les rentrées d’argent importantes. 

Vos revenus seront variables. C’est pourquoi, dans votre autonomie, il faut être régulière, créative et organisée.

Lorsqu'on devient CamGirl, gardez bien en tête ceci : qui dit métier de liberté, dit métier qui demande de la responsabilité.

Reprendre confiance en soi

Vous exhiber devant votre webcam implique une mise à nue autant physique que de votre personnalité. 

Le but des showcams est d’émoustiller vos spectateurs avec votre physique et votre charme naturel. Le simple fait de se sentir désirée est un tremplin pour la confiance en soi. 

Quelques vicieux peuvent arriver parfois dans votre salon. Mais gardez à l’esprit que la plupart des viewers sont des personnes bienveillantes. La majorité sera au rendez-vous pour vous complimenter sur les chats publics ou privés. 

Vous sentir désirée vous fera vous sentir désirable.

Si vous avez déjà confiance en vous tant mieux, lâchez-vous ! Si vous êtes timide, aucun problème, vous allez apprendre à décomplexer au fur et à mesure des shows. Et quoi qu’il en soit, il y a un public pour les filles timides sur les plateformes. 😉

Et le physique, ça compte ou non ?

Non, non et encore non ! Les clients sont des hommes lambdas. Ils ont donc des goûts différents ou apprécient des particularités physiques diverses. 

Que vous soyez une femme maigre, curvy, avec de gros seins, de petits seins… Vous trouverez vos fans.

Vos défauts et les parties qui vous complexes pourront même devenir votre atout. On vous conseille même de les mettre en avant. 

Beaucoup de filles de la profession le disent, en devenant objets de fantasmes, elles ont gagné en assurance et ont décomplexé. 

Une CamGirl à succès est avant tout une fille avec une bonne personnalité, souriante, généreuse, rigolote. Une bombe froide comme une porte de prison aura plus de difficulté à percer.

Quand on devient CamGirl on découvre que devant la webcam, la beauté et l’attirance viennent plus de votre “mindset” que réellement de votre physique.

Les conditions indispensables pour devenir CamGirl

Pour se lancer dans cette activité, certains facteurs sont impératifs.

Vous devez vous inscrire sur une plateforme reliée à un système de paiement. C’est la première condition pour vous faire payer ou transformer l’argent virtuel (aka les tokens) en argent réel.

L’âge légal pour devenir CamGirl

Pour pouvoir s’inscrire sur ces sites, il faut avoir 18 ans minimum

Pas moyen de tricher, car ils vérifient votre identité. Si ce n’est pas le cas, fuyez ! Vous risquez de vous faire avoir ou de transmettre vos données sensibles et votre image dans de mauvaises mains.

Attention, usurper une identité n’est pas une solution. Ça passe rarement inaperçu et voilà comment on se fait bannir à tout jamais des plateformes de cam.

Déclarer son activité camgirl

Autre point important, lorsqu’on habite en France toute activité rétribuée doit être déclarée aux impôts à partir d’un certain seuil. CamGirl ne fait pas exception. 

Comme vous allez travailler en indépendant, il faut vous créer un statut d’entreprise : microentreprise, autoentrepreneur… À vous de voir ce qui vous convient le mieux. 

Vous serez peut-être amené au cours de votre “carrière prospère” à devoir changer de statut si vous dépassez le plafond du chiffre d’affaires autorisé. Ce que l’on vous souhaite, car cela voudra dire que vous êtes devenue la CamGirl à succès dont vous rêviez ! 😀

Parler anglais, un bonus pour le métier de CamGirl

Une dernière chose, les plus gros tippers sont souvent les Américains qui ont une culture du pourboire imprégnée dans leurs mœurs. Ce n’est bien sûr pas une obligation, mais avoir un très bon niveau d’anglais est un gros plus pour s’ouvrir à cette clientèle. 

Construire son personnage de camgirl

Le métier de CamGirl est souvent synonyme d’anonymat. La plupart d’entre vous ne souhaite pas que vos proches découvre votre activité de travailleuse du sexe. 

C’est pourquoi la création d’un personnage de scène est essentielle. En plus, cela plait beaucoup aux viewers 😉

Le choix du pseudo est important

Le premier pas est de choisir son pseudo de CamGirlen adéquation avec le personnage que l’on souhaite incarner. Et surtout qu’il ne reprenne pas une facette de votre vraie identité, ni de votre lieu de vie. 

Choisissez un pseudo sexy et attrayant qui peut se prononcer aussi bien pour les francophones que les anglophones. Car pour être une CamGirl à succès, le mieux est de ne négliger aucune communauté ou zones géographiques. 😉

Vous pouvez aussi donner un prénom à votre personnage pour vos mises en scène. Et tout comme le pseudo, choisissez un autre que le votre avec une touche sensuelle. 

Une fois que vous l’aurez choisi, gardez-le ! C’est comme ça que vos fans vous reconnaîtront et vous trouveront sur la plateforme.

Choisir son type de contenu

Afin de se démarquer des autres vous pouvez créer tout un univers dans lequel vous évoluerez. Prenez-en un qui vous plaît, qui vous parle et que vous connaissez bien de préférence. 

Cela peut être des décors, des costumes, un jargon ou des pratiques sexuelles particulières en corrélation avec la personnalité que vous allez créer.

Créer du contenu créatif permet de ne pas tomber dans une “routine” qui pourrait vous ennuyer ou vous empêcher de persévérer pour atteindre le succès escompté.

L’improvisation à toute sa place dans un live, mais vous pouvez choisir une “spécialité” afin que l’on recherche particulièrement votre profil. 

Un contenu atypique vous permettra de cibler un public ou d’attirer les curieux souhaitant visionner un show original.

Définir ses limites

Les spectateurs peuvent parfois avoir des demandes très particulières, voire hard. Ne vous forcez jamais si l’un d’eux à une demande qui vous met mal à l’aise.

Après, rien ne vous empêche d’explorer votre sexualité et de vous ouvrir à d’autres horizons. Mais soyez toujours en accord avec vos envies.

Il est essentiel que vous vous définissiez des limites pour ne pas vous mettre en danger physique ou psychique. Vous devez prendre du plaisir dans tout ce que vous faites. 

Les spectateurs sont pour la majorité respectueux et comprennent souvent un refus.  

Restez toujours solaire dans votre façon de refuser une demande. Une froideur soudaine risque d’en faire fuir plus d’un.

Si vous tombez sur une personne trop embarrassante, vous avez toujours la possibilité sur les plateformes de la bannir de votre salon.

Planifier ses shows

Vous donner une ligne de conduite sur vos shows peut vous être utile dans vos débuts. 

Beaucoup de CamGirls pensent pouvoir devenir pleines aux as à raison d’une ou deux connexions par semaine. Que nenni ! Les CamGirls qui réussissent se connectent à raison de 10 à 30 heures par semaine.

Quand réaliser ses lives ?

Modèle cam peut s’exercer depuis n’importe où, n’importe quand. 

Cependant, réfléchissez bien aux heures de diffusion en fonction des zones géographiques et des communautés que vous ciblez. 

Les heures de grand visionnage restent le soir après les horaires de repas. Prenez en compte les décalages horaires si vous diffusez ailleurs qu’en France. 

Une fois que vous avez une vision claire de votre planning, affichez-le dans votre salon. Vous informez ainsi les spectateurs en précisant les jours et les plages horaires de connexion. Vos fans réguliers ne rateront plus vos shows. Cela veut dire plus de tokens pour vous !

Devenir et être une CamGirl est un travail ! Même si vous travaillez pour vous, forcez-vous à suivre votre planning à la lettre. Ça ne vous viendrait pas à l’idée de ne pas aller au travail par “flemme”. 

Ici, c’est pareil. Trop d’absentéisme vous fera perdre des abonnés.

Quand on devient CamGirl, la régularité dans ses diffusions est la clef de la fidélisation. Les habitués sont les spectateurs qui vous font vivre de votre activité

Bien sûr, ne vous connectez pas un jour où vous êtes malade au fond de votre lit. Votre mal être risque d’être perçu par vos viewers. 

Pour réussir dans la cam, le mieux est de toujours garder une image de “fille parfaite”. Alors on évite de se présenter avec un nez rouge, un teint verdâtre et les cheveux en vrac.

Comment organiser son show ?

Quand on débute, on pense souvent à tort qu’il suffit de brancher sa cam et d’improviser. Sauf que la réalité du terrain est tout à fait différente. 

Il est préférable de structurer ses shows privés ou publics en amont. L’erreur de débutante est de ne pas savoir monétiser ses actions et d’aller trop vite dans le déroulement de sa mise en scène. 

Toutes les CamGirls à leur démarrage sont passées par là. Peur de perdre des viewers, d’ennuyer son public, de vouloir récolter peu de jetons plutôt qu’aucun jeton. Bref, on finit par tout brader ou même faire trop de cadeaux aux spectateurs. 

La meilleure solution à mettre en place est de créer des paliers d’actions à vous faire réaliser pendant votre show en imposant des montants de tokens à atteindre. Le but est d’être divertissant en proposant des jeux coquins.

Par exemple :

  • Enlevage de vos bas : 100 tokens
  • Déboutonnage de la chemise : 50 tokens
  • Mise à nu : 500 tokens
  • Sortir un sextoy : 400 tokens
  • Mettre un plug anal : 1000 tokens

D’ailleurs, nous vous conseillons de générer sur votre show un “menu du jour” pour inviter vos viewers à jouer en vous tippant.

La clef du succès pour bien débuter comme CamGirl est de vous connecter pour vous amuser. En vous éclatant dans ce que vous faîtes, vous allez forcément amuser la communauté présente sur le live.

Soigner sa devanture et son image

Pour être attrayante et fidéliser vos viewers, il faut travailler son image de fille soignée à tous les niveaux. 

Une page de profil et un salon attractif

La première devanture pour les voyeurs, avant même de vous connaître passent par votre salon où apparaît votre profil sur le site de livecam.  

C’est un endroit où vous devez apporter le plus grand soin pour espérer augmenter vos abonnés. 

Nous vous conseillons de vous présenter dans une bio avec du texte sensuel ou même chaud bouillant pour donner envie et mettre l’eau à la bouche. 

Laissez également apparaître des photos coquines de qualité de vous en lingerie ou dans des vêtements sexy. N’hésitez pas à faire des photos focus sur vos particularités et vos atouts physiques. 

Présentez également tous vos jeux et pratiques, vos préférences sexuelles ou vos divertissements du quotidien. 

Les viewers aiment connaître la fille qu’il regarde et en savoir davantage sur elle. Pour les habitués, vous allez devenir “la petite amie virtuelle” qui leur manque dans leur vie réelle.

Être solaire & disponible

Comme nous l’avons précisé plus haut, une CamGirl à succès est rarement une fille froide comme une porte de prison. Excepté peut-être si vous vous orientez dans le rôle d’une maîtresse qui soumet ses spectateurs. 

Pour le reste, vous montrer de bonne humeur, chaleureuse et fun est la clef de la réussite pour charmer votre public et l’encourager à tipper. 

Quand vous lancez votre show, quel que soit le nombre de connectés vous devez rester dans ce mood et être présent face caméra. 

On voit encore trop souvent des filles en live plus absorbées par leur téléphone ou la télévision allumée que par le chat. 

Avec ce comportement, les tippers risquent de ne pas se bousculer dans le salon. 

Nous vous disions plus haut que le succès d’une CamGirl réside dans son implication. On ne parle bien sûr pas que du fait d’être très connectée en show. 

On parle aussi de votre disponibilité. Elle doit être grande. Vous devez être très active sur les chats publics et privés, mais aussi sur vos réseaux sociaux affiliés à votre personnage de CamGirl.

Conseil pour devenir CamGirl : Renforcez la proximité individuelle avec chacun de vos fans est le meilleur moyen d’obtenir de gros pourboires

L’idée est de jouer votre rôle de la “parfaite petite copine” devant le client. Celle dont il rêve et de vous adapter en fonction de la personnalité à qui vous avez à faire. 

Maquillage et Habillage pour la cam

Quand on parle de soigner son image, on parle aussi de votre allure physique à ne pas lésiner. 

En cam, il est très important de renvoyer la meilleure version de nous-même. On ne travaille pas dans l’univers du sexy pour rien. Ces hommes en scrollant derrière leur cam recherchent des femmes fatales.

Le mieux est de vous préparer avant chaque show comme si vous sortiez en boîte de nuit ou que vous vous rendiez à un rendez-vous galant. 

Pour le maquillage, n’hésitez pas à en mettre “une bonne couche”. La webcam a tendance à ternir le teint. Choisissez du make-up qui accroche bien à la lumière et sur caméra.

Pour l’habillage, gardez en tête que vous êtes ici pour exciter votre assemblée. On s’abstient donc d’emprunter la robe de chambre de Mamie. 

Portez des vêtements sexy avec de la belle lingerie en dessous. Évitez à tout prix de commencer vos shows dénudés. Avoir plusieurs petites couches permet de faire un strip-tease pour mettre des objectifs avec les tokens.  

Espace de travail

L’endroit où vous faîtes vos shows doit être à l’image de la fille parfaite que vous représentez : propre, rangé et bien éclairé. La petite amie idéale est soignée et ordonnée.

Ne laissez rien traîner, rangez votre bazar et surtout ne laissez rien de personnel qui donne la moindre indication sur votre identité (photo, prénom, nom de ville ou de région…). 

Choisissez une pièce dans laquelle vous êtes à l’abri du bruit. Ne prenez pas le risque d’être dérangée par un enfant, votre conjoint, un coloc ou même votre animal domestique. 

Les CamGirls qui génèrent de bons revenus louent aussi des studios, chambres d’hôtel ou Airbnb. Ce peut être une solution si streamer chez vous est compliqué. 

Quel que soit votre choix, l’éclairage de la pièce est très important. Orientez-le vers vous et les parties de votre corps que vous souhaitez mettre en valeur. 

Les investissements financiers pour devenir CamGirl

Devenir CamGirl nécessite à long terme un certain équipement, que ce soit du matériel audiovisuel, informatique, de la lingerie ou des sextoys. 

Ces achats sont à prendre en compte lorsque l’on souhaite faire carrière dans ce métier du camming. 

Bien sûr, avant de dépenser tous vos sous, nous vous conseillons d’essayer le camming avec les moyens du bord. Votre webcam intégrée sur votre ordinateur, une ou des lampes de chevet, votre lingerie habituelle feront l’affaire sur les premières semaines. Ainsi, vous entamez une “période d’essai” pour voir si l’activité vous convient et vous projeter. Si c’est le cas, vos premiers tokens serviront à investir dans le starter pack de la camgirl.

Le matériel informatique d’une CamGirl

Connexion internet

Avant toute chose, il est nécessaire d’avoir une connexion internet haut débit sur le lieu de votre émission. Cela vous évite tout problème technique pendant le direct et une qualité de vidéo optimale. 

Une box fibre est un must. Cependant l’ADSL ne vous empêchera pas de streamer.

Pour les CamGirls nomades, investir dans une clef 4G est indispensable pour être sûre d’avoir une connexion stable.

Ordinateur

Un PC portable ou fixe est une obligation pour pouvoir faire de la cam. Cependant, pas de panique, un ordinateur normal avec une bonne mémoire vive suffit. 

Le PC portable vous permet d’être plus nomade est de multiplier les angles de vue de vos shows.

Webcam

Dans l’acquisition de votre matériel, l’achat d’une webcam se place dans vos premières dépenses. Choisir une webcam stéréo est la meilleure option pour avoir une qualité de vidéo et de son. 

Les caméras déjà intégrées sur les ordinateurs ont généralement une qualité insuffisante pour ce genre d’activités. 

C’est même devenu un critère de choix pour les viewers et les plateformes mettent en avant les CamGirls en caméra HD. 

Si vous démarrez avec votre caméra intégrée, vous risquez de voir vos viewers quitter votre salon pour cause de mauvaise qualité de vidéo. 

Si le micro de votre nouvelle webcam n’est pas assez performant en termes de qualité sonore, l’achat d’un nouveau micro peut s’ajouter à votre liste de fournitures. 

Durant une diffusion, vous êtes en interaction constante avec votre communauté, il faut donc vous faire entendre correctement et nettement.

L’éclairage

Comme vu plus haut, l’éclairage est très important pour faire des vidéos de qualité. Les voyeurs viennent pour vous voir et vous admirer. Vous pouvez commencer avec des lampadaires qui s’orientent facilement. 

Quand vous commencerez à gagner des revenus, investir dans des éclairages pros comme ceux des photographes et vidéastes est un gros plus.

Choisir sa lingerie de CamGirl

La lingerie est un véritable objet de fantasme. Il faudra donc se constituer un petit dressing. Sans doute l’investissement le plus plaisant de ce job ! 😉

Le choix de vos dessous sera stratégique pour assurer vos shows. 

Une fois que vos streams prendront de l’importance, vos viewers reconnaîtront vos sous-vêtements.

Afin de toujours garder de la surprise et du fantasme, avoir une panoplie variée et régulièrement renouvelée est un bonus. 

Si vous avez choisi de vous tourner vers un univers bien précis, votre lingerie doit être en adéquation avec celui-ci. En complément de la cam, vous pouvez également générer des revenus supplémentaires avec la vente de votre lingerie sur le net.

Les sextoys du camming

Une streameuse sexy se doit d’avoir un petit coffre à jouets pour adultes. Les CamGirls à succès utilisent des sextoys durant leurs diffusions en direct. 

Petits vibros, dildos fun ou réalistes, plug anal feront l’affaire pour commencer. Mais les meilleurs sextoys pour la cam sont les sextoys connectés

Lovense, la marque des CamGirls.

Dans ce domaine, Lovense est la marque de référence pour les CamGirls. 

Tous leurs jouets vous permettent de configurer les vibrations en fonction du montant des “tokens” qui vous sont envoyés. 

Vous pouvez aussi laisser le contrôle à distance à un viewer. Les plus célèbres de la gamme sont l’œuf connecté Lush et le rabbit Nora. 

Si vous le pouvez, testez des nouveautés. Être l’une des premières à essayer un jouet dont tout le monde parle peut vous rapporter de la visibilité.

Le fait d’essayer des jouets avec des formes ou des fonctionnalités qui sortent de l’ordinaire vous démarquera également de vos concurrentes.

La Fuck Machine

Un investissement un peu lourd, mais qui peut véritablement faire la différence pour vos shows, c’est la Fuck Machine. L’idée d’une pénétration est très affriolante pour les voyeurs. Avec une telle machine, vous leur offrez un spectacle des plus chauds. 

Certaines sont même contrôlables à distance pour des shows privés de luxe avec les plus gros tippers. 

Investissement ou plaisir de recevoir

Si ce tout petit matériel sexy est un coût supplémentaire, sachez que c’est un véritable investissement dans votre activité. 

Vous ne pouvez pas vous le permettre à vos débuts ? Sachez qu’en obtenant vos premiers fans et abonnés, vous pouvez créer une wishlist sur le site internet pour vous les faire offrir. 

Ça peut paraître étrange, mais vos fans adorent vous faire des cadeaux. Doit-on vous rappeler que vous êtes leur petite amie virtuelle ? 😉

Trouver sa plateforme pour devenir CamGirl

Parmi tous les sites de cam existants on peut rapidement se sentir perdue. 

Afin de vous diriger vers celui qui vous correspond le mieux, n’hésitez pas à consulter des sites où les CamGirls partagent leurs expériences. 

Au vu des différents sites sur le marché des “porncam” vous pouvez lors de vos débuts, vous inscrire sur plusieurs d’entre eux afin de les tester et de faire votre choix.

Voici quelques sites de notoriété :

  • Chaturbate
  • CAM4
  • Xmodels
  • LiveJasmin
  • XHamster

Freemium/Premium : La différence

Il existe deux formes de sites où le fonctionnement de diffusion diffère. 

Site Freemium

Les sites dits “Freemium” ouvrent les shows à tous et à toutes gratuitement. 

Les hôtesses sont donc rémunérées par les tips envoyés par les viewers. 

Même si ce système peut paraître décourageant, il peut être très lucratif quand on s’y prend bien. Et c’est le meilleur moyen de vous faire connaître. 

Site Premium

Les sites “Premium” sont basés sur les salons privés. 

Le show privé est ouvert uniquement aux personnes ayant payé pour y assister ou en paiement minute. 

Ils sont généralement très rémunérateurs quand on a déjà sa petite notoriété et ils attirent les bons payeurs

C’est aussi le meilleur moyen de préserver son anonymat. 

Protéger sa vie privée

Pourquoi protéger sa vie privée quand on est une CamGirl?

Certaines filles ne cherchent pas spécialement à se cacher lorsqu’elles deviennent CamGirl. 

Cependant, vous êtes une majorité à vouloir à tout prix maintenir votre anonymat. Et on vous comprend !

Il peut être gênant de se faire reconnaître par une connaissance ou un proche. Ou même tout simplement qu’une personne vous reconnaisse dans la rue.

Comment protéger sa vie privée de CamGirl ?

Cacher son visage

Si beaucoup de CamGirls montrent leur visage, il y en a qui ne le dévoilent jamais et qui sont des modèles à succès. Le mystère a aussi une part de sexy. 

Le fait d’avoir un focus sur un corps et d’entendre une voix peut être très excitant pour les clients. 

S’il vous paraît compliqué de garder votre visage hors champ de caméra, vous pouvez aussi porter un joli masque et/ou une perruque. Cela peut même vous aider à être dans la peau de votre personnage.

Attention toutefois, ce modèle demande du temps pour se faire connaître.

La restriction géographique

De nombreux sites vous proposent de bloquer certaines zones géographiques (villes, régions, pays…). Les utilisateurs de ces zones ne pourront donc pas assister à vos lives.

À vous de voir jusque dans quelles contrées vous ne souhaitez pas diffuser. Mais plus il y en a, plus vous vous privez d’un public et de potentiels clients. 

Si vous souhaitez vous fermer à la France entière, nous vous conseillons d’être bilingue en anglais ou même d’autres langues. Les viewers préfèrent pouvoir interagir facilement avec leur CamGirl.

Double vie = Double identité

Il se peut que certains de vos viewers vous contactent dans le salon ou chat privé afin de discuter avec vous. 

Le fait d’être ouverte et disponible à votre communauté est une véritable plus-value pour une streameuse. 

Si un abonné vous pose des questions sur votre vie personnelle, éloignez-vous le plus possible de qui vous êtes réellement. 

N’hésitez pas à vous inventer de toute pièce une vie qui n’est pas la vôtre. Ne changez pas d’un viewer à l’autre pour éviter de vous mélanger les pinceaux. 

Il est important de jouer le rôle au maximum afin de préserver votre anonymat.

Ne divulguez jamais votre position ou le lieu où vous vivez. Si quelqu’un demande, donnez une autre ville très éloignée de la vôtre ou donnez une réponse charmeuse comme “j’habite dans tes pensées”.  La flatterie marche aussi dans l’autre sens ;).


Inventer une histoire lors de vos lives vous permet de différencier votre personnalité derrière un écran et celle de votre vie quotidienne.

Promouvoir son image en tant que CamGirl

CamGirl est un marché concurrentiel. Le marketing et la communication de votre image est une façon de vous démarquer des autres. 

Plus vous êtes présent sur les différents supports de communication, plus vous gagnerez en visibilité auprès des voyeurs. 

C’est aussi une manière de les fidéliser. Surtout en diffusant du contenu régulièrement et en restant disponible et à l’écoute par messages privés.

Création de réseaux publics

Une fois votre profil sur les sites de cam créé, le fait de vous inscrire sur des réseaux sociaux jouera sur votre notoriété. Snapchat VIP, Instagram, Twitter sont autant de réseaux qui peuvent vraiment faire la différence. 

Toujours sous couvert de votre pseudo, vous pouvez partager des scènes de votre vie quotidienne (vraies ou fausses) agrémentée de quelques photos sexy. 

Votre communauté se sentira proche de vous. Si vos réseaux sociaux montent en abonnements, votre visibilité également. Ce qui renvoi vos abonnés à votre plateforme pour devenir vos futurs viewers.

CamGirl est un métier du sexe. Vous pouvez donc aussi vous lancer dans le montage de petites vidéos pornos sous forme de teaser à poster sur les sites pornos gratuits. À la fin de vos vidéos, laissez une publicité ou un lien vers votre salon pour inviter les voyeurs à vous rejoindre en live.

L'auto-publicité sur d’autres sites dédiés

L’inscription sur d’autres sites dédiés à l’audiovisuel érotique comme Mymfan, Onlyfan peuvent vous aider à vous faire votre nom dans ce milieu. 

Si une personne vous découvre sur un site de photographie érotique par exemple, cela lui donnera surement envie de vous voir en vidéo.

Vous pouvez aussi faire de la publicité en live de votre contenu privé et augmenter les abonnements. 

Car ce type de plateforme vous amène une autre source de revenu internet par la vente de nude ou même la vente de sextape

Créer des liens avec d’autres modèles cam

Lorsque l’on débute en tant qu’autoentrepreneur, le plus difficile est de se faire connaître. 

Alors pourquoi ne pas s’appuyer sur la notoriété des autres filles du métier pour vous faire connaître ? Faîtes des collaborations ou laisser des messages dans les chats publics.

Nouer des liens avec d’autres CamGirls ayant déjà une communauté vous apporte de la visibilité.

En avant les paillettes !

Devenir une camgirl à succès avec un bon revenu est à la portée de toute à condition d’être impliquée.

Le travail derrière la cam doit être constant et de qualité tout en surprenant de temps à autre sa communauté. 

À vous de voir si vous êtes capable de devenir une véritable Business Woman de la cam en investissant du temps et un peu d’argent.

Si cette expérience attise votre curiosité, mais vous lancer seule vous fait peur, vous pouvez vous faire aider. 

Il existe des coachs pouvant donner des conseils et vous guider. Ce sont en général des camgirls à succès ou d’anciens modèles reconvertis en entraineur. Elles connaissent donc bien toutes les ficelles du métier pour vous aider à vous y épanouir. 

Votre motivation et votre détermination restent cependant les seules clefs de votre triomphe. 

Le seul frein à la réussite d’une camgirl débutante est l’abandon. Bannissez ce mot, persévérez et soyez patiente. On ne devient pas une camgirl à succès en trois jours.

En savoir encore plus pour se lancer comme CamGirl

À partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Un article écrit par des sexpert

Vous offrir des articles de qualités, sourcés et validés.

Manon G.

Rédactrice web – 27 ans Rédactrice web sexo

Expérience, expertise et recherches approfondies font de Manon une rédactrice sexo éclairée.