Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

Tous les secrets d'un cunnilingus réussi...

Catégories : Plaisir du couple , Plaisir féminin , Plaisir masculin



Nous en avons tous déjà entendu parler, nous l'avons même tous pratiqué ou reçu lors de nos ébats. Le « cunnilingus », de son petit nom « cunni », a un énorme potentiel orgasmique qu’il serait dommage de ne pas exploiter !

Certaines femmes affirment ne pas éprouver de plaisir pendant un cunni, et d’autres en ont systématiquement besoin pour atteindre la jouissance. Si ce dernier point est votre cas, ne vous inquiétez pas, vous êtes normale(s) ! Un cunni bien mené peut vous conduire tout droit à l’orgasme, mais lorsque la technique n’est pas bien maîtrisée ça peut être assez désagréable, tant pour la personne qui le reçoit que pour celle qui le donne.

Bien souvent pratiqué durant les préliminaires, il peut être aussi pratiqué lors d’une levrette par exemple ; votre partenaire va pouvoir vous pénétrer, faire une pause pour vous lécher, puis reprendre les pénétrations pour faire varier le plaisir. Nous vous conseillons de faire monter le désir en créant une ambiance intime et cocooning. 

Saviez-vous que 19% des femmes et 30% des hommes ont déjà eu au moins un partenaire sexuel avec lequel ils n’ont eu que des rapports sans pénétration ?              

Avant de parler de cunnilingus, nous allons avant tout parler lubrification ! 

  • Niveau lubrification on en est où ?

Comme toute pratique sexuelle, le cunni peut être désagréable sans lubrification. Alors prenez le temps de bien lubrifier la zone et de commencer tout doux.

La chose pratique est que vous vous servez de votre langue pour un cunni, donc vous pourrez par la même occasion vous servir de votre salive pour lubrifier la zone.

La vulve est un Pokémon aquatique : plus cette dernière est mouillée, plus le plaisir se fait intense. Alors n’ayez pas peur de mouiller les draps, le résultat n’en sera que plus jouissif. Mais restez à l’écoute de votre partenaire, certaines la préfèrent juste humide.

  •  Dans la pratique comment ça fonctionne ?

Tout comme n'importe quelle pratique sexuelle il va être important de trouver la bonne position. Nous allons vous donner quelques petits conseils pour plus de confort.

Nous connaissons tous la position de base, où la femme est allongée sur le dos dans le lit les jambes écartées. Mais vous pouvez tout aussi bien changer de position ! Le plus important est d’être à l’aise.

Pour la personne qui reçoit : n’oubliez pas les petites attentions, en mettant un coussin en bas du dos pour éviter les douleurs et faciliter l’accès à votre partenaire, sous vos reins ou même sous votre nuque.

  •  Trouver la bonne position

Trouver la bonne position peut être un véritable parcours du combattant. Certaines positions ne conviennent pas à tout le monde et à toutes les morphologies. Mais n’oubliez pas une chose : les meilleures positions sont celles qui vous viendront naturellement. Et vous vous surprendrez à éprouver du plaisir dans les positions les plus inconfortables.

Le fait de varier les positions va vous permettre de jouer sur les contractions musculaires, et profiter de sensations nouvelles pour encore plus de plaisir. N’hésitez pas à découvrir de nouvelles postures, cambrez-vous, roulez le dos, basculez le bassin... ou jouez avec vos cuisses, en les enroulant autour du dos de votre amant, en serrant vos cuisses autour de sa tête ou même en les écartant le plus possible pour vous offrir toute entière.

 

Une fois que vous avez trouvé votre position, amusez-vous, le but va être de faire monter le plaisir pour arriver à l’orgasme.

  • Trouver la bonne intensité

Pour la personne qui fait le cunni : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ». Cet adage reprend bien ce qui peut se passer sexuellement. Il va être important de savoir prendre son temps pour attiser le désir. Y aller petit à petit en faisant des caresses, en stimulant les différents endroits du corps. Vous pouvez commencer par des baisers. Prenez votre temps et découvrez le corps de votre partenaire.

  • Le corps est un ensemble de zones de plaisir

Pour la personne qui fait le cunni : il va être important de ne pas se focaliser uniquement sur la vulve. Vous avez des zones érogènes sur l’ensemble du corps, qui une fois stimulées peuvent vous apporter énormément de plaisir :

  • Le bas du dos
  • Les cuisses
  • La nuque
  • Les pieds
  • Les seins

Prenez le temps de connaître les zones qui émoustillent le plus votre partenaire, vous pourrez grâce à ça la mener vers l’autoroute du plaisir.

 Vos meilleurs amis vont être :

  • Le regard
  • La respiration
  • Sa cambrure
  • Ses gémissements

Autant de signes qui vous mettront la puce à l’oreille sur le niveau de plaisir que votre partenaire est en train d’éprouver.

                                                                                                                                                                                     

  • Mais je peux me servir de quoi en plus de ma langue ?

Comme le corps humain est bien fait ! Vous avez en effet tous les outils adéquats pour fournir du plaisir.

Vous allez pouvoir vous servir de plusieurs parties de votre corps :

  • Vous pourrez vous servir de votre visage, en venant appliquer de petites pressions sur le clitoris.
  • Vos lèvres sont vos meilleures amies, en formant un rond et en venant stimuler le clitoris avec votre langue au milieu.

Ne perdez pas de vu qu’il faut y aller doucement, mais… dans l’idée, le clitoris reste un gland érectile qui a besoin de succions. Il se gorge de sang au fur et à mesure de l’excitation, alors à vous de trouver le bon rythme.

  • Sur la base du Humping, n’hésitez pas à alterner entre pressions douces et pressions intenses avec vos lèvres comme avec votre langue. Le clitoris est sensible et percevra très bien ses variations ! Dans le même esprit, vous pouvez opter pour le face-sitting : votre partenaire va venir « s’asseoir » sur votre visage et c’est elle qui va gérer la pression et les mouvements.

                                                                                          

  • Stimuler le clitoris, oui, mais il ne faut pas oublier d’explorer les alentours ! Avec votre bouche, un doigt, deux doigts, la paume de la main… promenez-vous sur l’ensemble de la vulve tout en continuant de stimuler le clitoris.

  •  Le clitoris reste une zone sensible !

Attention, vous allez devoir apprendre à gérer l’intensité ! Le clitoris est une zone sensible qui mérite toute votre attention et tout votre amour. Il peut rapidement y avoir de l’inconfort et des douleurs si ce dernier est trop stimulé. Ou même si vous tirez trop dessus en aspirant trop fort par exemple. Restez à l’écoute de votre partenaire, assurez-vous que tout va bien, c’est important.

Si vous sentez des douleurs ce n’est pas grave, concentrez-vous sur une autre partie du corps. Ou bien stimulez son petit capuchon clitoridien, pour encore plus de sensations. Mais hors de question de sauter dessus sans préparation, pour rappel le clitoris est une boule de nerfs ultrasensible. Certaines femmes ont besoin de temps pour réveiller le désir et le plaisir. 

Nous vous conseillons d'utiliser vos mains avant votre bouche, pour un réveil rempli de caresses des zones érogènes. N'hésitez pas à la caresser sur l'ensemble du corps. Tournez longtemps autour avant de rentrer dans le vif du sujet, embrassez-la, caressez là… Écoutez la gémir…N'hésitez pas à la masser utilisez l'ensemble de vos doigts, vos paumes de mains, apprenez à la connaître et écoutez son désir.

Mais attention, certaines parties du corps peuvent être porteuses de bactéries plus ou moins dangereuses. C'est pourquoi nous vous déconseillons de pénétrer un vagin après pénétration anale. Il faut un nettoyage minutieux de l'objet pénétrant, que ce soit un pénis, un sextoy, des doigts ou même la langue. 

  • À chaque vulve son parfum

Oui, je vous vois venir sur vos grands chevaux : toutes les vulves ont une odeur. Ce sont des parties intimes « vivantes » qui peuvent avoir des cycles de vie différents. Saviez-vous, aussi, que le vagin est techniquement plus propre que la bouche ? Il y a en effet bien plus de bactéries dans votre bouche que sur le vagin. Comme chaque femme est unique, sa vulve l'est aussi.

  • Les différents cycles de la vulve

La vulve reste un organe humain vivant, qui vit en fonction des changements qui l'entourent. Son parfum va varier en fonction de paramètres prédéfinis comme : 

  • la nourriture 
  • l'état de santé
  • les hormones
  • l'excitation sexuelle 

Avant vos règles, Mesdames, sachez que votre goût change et tend vers le côté sucré. D'après le Docteur Leleu : "Avant les règles, les cellules vaginales produisent du glycogène - une sorte de sucre - ce qui donne au goût la combinaison acide-sucré des bonbons Anglais."

Mais nous ne sommes pas tous à l’aise vis-à-vis des odeurs. C’est pourquoi la marque Be Sensual a créé une lotion nettoyante intime à la cerise qui va vous permettre de rafraîchir votre intimité. Cette lotion nettoyante est un stimulateur des barrières microbiologiques et biologiques de la peau. Elle va renforcer la flore vaginale et apporter un petit parfum sucré de cerise.

Pour ceux qui ont un a priori sur le goût, il existe également des huiles comestibles qui vous permettent de le camoufler. Comme l’huile comestible chauffante à la fraise, qui apportera de la gourmandise à votre cunni. Le petit plus : il vous suffira de souffler doucement sur l’huile pour qu’elle produise une douce chaleur enivrante.

Pour les plus réticents qui souhaitent malgré tout essayer, il existe également la digue dentaire. C'est un carré de latex qui permet une protection buccale intégrale à usage unique. Cette protection buccale va vous promettre une hygiène parfaite, et vous permettre d'effectuer un cunni sans avoir à toucher directement la zone avec votre langue.

Nous terminons ce petit guide du cunni en vous souhaitant beaucoup de bonheur et de léchouilles ! Éprouvez beaucoup de plaisir, entrainez-vous mais surtout éprouvez du plaisir !
Gardez en tête les points importants suivants :

  • La lubrification
  • La bonne position
  • Les zones érogènes
  • Le clitoris reste sensible

La team Body House vous souhaite beaucoup de plaisir et de bonheur ! Xoxo...

You must be register

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire